Le sas

Une journée particulière qui démarre sous le soleil et fini dans les nuages. Je quitte un monde pour en retrouver un autre, en passant par le sas de Frankfort. C’est toujours un moment à part dans ces transitions. Je déambule au sein du terminal, je croise toutes ces personnes qui sont également en équilibre entre deux mondes, entre le passé et le présent, entre le vécu et le devenir. Aujourd’hui encore, je suis partagé entre plusieurs sentiments. La joie immense de retrouver une personne qui m’apporte tant de bons moments. Une certaine tristesse ou amertume de laisser derrière moi deux petites âmes qui aspirent simplement à vivre au sein d’un cocon rassurant et douillet. J’ai la fierté de faire des petits pas de nains vers une certaine liberté. Je l’espère sincère.

EnregistrerEnregistrer

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *